Cuisson pate Fimo & Finitions pour de belles créations

Cuisson pate Fimo

Comment Cuire la Pate Fimo

Avec les bonnes informations la cuisson pate Fimo devient facile, même pour les débutants. La Fimo se cuit à 110° dans un four de cuisine pendant 30 minutes. Le temps de cuisson et la température sont deux facteurs essentiels pour bien réussir sa cuisson pate Fimo. Pour éviter les petits accidents, les jeunes enfants de moins de 8 ans se feront aider d’un adulte.

La pâte Fimo est une pâte à modeler sophistiquée utilisée aussi par les adultes. C’est une pâte polymère utilisée dans la création d’accessoires pour bijoux, en déco et même pour créer des figurines. Lorsque l’objet est réalisé, à moins qu’il ne s’agisse de « Fimo air », vous devrez les cuire pour les faire durcir. Dans ce guide vous trouverez des infos, trucs et astuces essentiels pour savoir comment cuire la pate Fimo.

Cuisson pate Fimo : Les étapes…

Cuisson pate Fimo1. Préparez la surface de cuisson.

2. Disposez les modelages à cuire.

3.  Ouvrez la fenêtre pendant le préchauffage du four.

4. Dès que le four atteint 110°, enclenchez le minuteur sur 30 minutes.

5. Enfournez votre plaque sur laquelle sont disposés les modelages Fimo.

6. Dès que les 30 minutes sont atteintes, retirez immédiatement la plaque du four.

7. Laissez la porte du four et la fenêtre ouverte pour aérer.

8. Retirez les objets cuits de la plaque pour éviter qu’ils continuent à cuire, car ce sera le cas tant qu’ils seront en contact direct avec celle-ci.

9. Vous avez terminé ! Laissez refroidir, puis nettoyez les objets Fimo à l’eau claire si besoin.

10. Vernissez si vous voulez.

Cuire des perles Fimo

Cuisson perles en pate Fimo

La cuisson des perles est un peu différente, car étant circulaires elles s’aplatiront sur le dessous si vous les posez directement sur la plaque de cuisson.

Pour éviter que cela ne se produise vous pouvez piquer vos perles sur un cure-dent ou un pic en métal, que vous planterez ensuite dans une boule de papier d’aluminium. Disposez ensuite vos charmants hérissons sur la plaque, vos perles seront prêtes à cuire sans se déformer.

Le Conseil : Si vous n’avez pas de Dremel (mini perceuse) ou d’Aléseur à perles manuel ou électrique, n’oubliez pas de percer vos perles avant la cuisson, car lorsqu’elles auront durci le perçage sera plus compliqué à réaliser.

Type de four

cuisson pate Fimo

Il est préférable de cuire la pâte Fimo dans un four électrique car la chaleur sera mieux répartie que dans un four à gaz, dont la température sera aussi plus difficile à maîtriser. Si vous n’avez pas de four électrique mais uniquement un four à gaz, équipez vous d’un thermomètre de four (à partir de 3€ sur internet) qui vous permettra de mesurer efficacement la température. Il n’est pas nécessaire d’avoir un thermomètre de four mini d’une sonde.

A faire

La pâte Fimo peut être cuite au four électrique.

La pâte Fimo peut être cuite dans un four à gaz.

Ouvrir la fenêtre pendant la cuisson.

Placer un minuteur à coté de soi ou régler l’alarme de son portable pour être sur de ne pas dépasser le temps de cuisson.

Dès que le temps est atteint, sortir immédiatement vos créations du four pour éviter qu’elles ne continuent à cuire car le four est encore chaud.

Si vous avez un doute sur la durée de votre cuisson car vous n’avez pas utilisé de compte minute, mieux vaut cuire la Fimo moins longtemps plutôt que trop, quitte à la re-cuire quelques minutes un peu plus tard pour finaliser la cuisson.

Ne pas faire

Ne pas cuire la Fimo au micro-ondes

La pâte Fimo ne doit jamais être cuite dans un four micro-ondes, car non seulement elle ne durcira pas mais risque de très mal réagir au niveau moléculaire, présenter des surchauffes et des effets inattendus et dangereux.

Cuire la pâte Fimo dans une casserole d’eau bouillante n’est pas une bonne idée car la pâte risque de toucher les parois de la casserole et la température sera trop forte.

Si vous utilisez une plaque de cuisson et que celle-ci n’est pas protégée par du papier sulfurisé ou du papier aluminium, vous ne devriez plus l’utiliser pour cuire des aliments. N’oubliez pas que la Fimo n’est pas comestible. Les accessoires et ustensiles utilisés pour manipuler ou cuire la Fimo ne devront servir qu’à cela !

Ne collez pas d’objets sur votre modelage Fimo avant la cuisson, la composition de la colle risque de très mal réagir, d’une part au contact de la chaleur, mais aussi en étant au contact de la Fimo (crue ou cuite). Notez que la Fimo crue dissout certains plastiques lorsqu’elle est en contact prolongé avec eux.

Faites des économies

Que vous soyez un enfant ou un adulte, prenez l’habitude de regrouper vos modelages pour les cuire en 1 seule fois. Vous dépenserez ainsi moins d’électricité et cela vous fera économiser quelques dizaines d’euros sur l’année.

Supports

Papier Cuisson

Le meilleur des support pour cuire la Fimo c’est le Papier Sulfurisé (papier cuisson), que vous disposerez sur une plaque à four en métal.

Votre plaque de cuisson devra être impeccablement propre et lisse, si elle ne l’est pas et qu’elle a des rayures par exemples, celles-ci pourraient s’imprimer dans vos créations car la Fimo ramollit en début de cuisson.

Les différentes surfaces de cuisson à utiliser pour cuire la Fimo sont les suivantes :

  • Une plaque de cuisson en métal
  • Un moule à gâteau en verre
  • Un carreau de carrelage
  • Sur du papier sulfurisé
  • Sur une feuille de papier aluminium

Attention au verre !

Evitez le verre et les vitres qui peuvent mal réagir avec la chaleur. Le verre pourrait éclater et vous pourriez vous blesser gravement. Des éclats de verre pourraient aussi s’incruster dans les modelages qui n’ont pas fini de cuire.

Cuisson de la Fimo liquide

Colle Fimo liquide

La Fimo LIQUID, appelée aussi « Gel de décoration » durcit au four à 130° et nécessitera 20 minutes de cuisson à 130°.  Si vous souhaitez cuire un objet en pâte Fimo avec de la Fimo liquide, dans ce cas le temps de cuisson sera de 30 minutes à 110°, ne la faites pas cuire à plus haute température car cela pourrait altérer votre modelage en pâte Fimo qui lui ne doit pas dépasser les 110°. La Fimo liquide peut être utilisée à partir de 8 ans.

Cuisson des pâtes mélangées

Comme vous le savez peut être déjà, certaines pâtes Fimo peuvent être mélangées entre elles. Cela permet de créer des effets personnels pour varier vos créations avec ces nouvelles pâtes. Si vous avez mélangé de Fimo SOFT avec de la Fimo EFFECT, le temps de cuisson sera le même que pour de la Fimo qui n’a pas été mélangée.




Cuire la Porcelaine froide

Et non elle ne se cuit pas !

Pour ceux qui connaissent la « Pâte Fimo maison » appelée également « Porcelaine froide », cette pâte ne nécessite pas de cuisson. Son processus de préparation inclut déjà une pré-cuisson. Après mélange des ingrédient,s la porcelaine froide durcira en séchant à l’air libre.

Température de cuisson

Température cuisson pate Fimo

La température pour cuire la Fimo doit être de 110°, pas plus. A choisir, mieux vaut une température légèrement plus faible, quitte à ce que la Fimo ne soit pas totalement cuite, plutôt qu’une température trop forte qui brûlera la pâte et créera des émanations toxiques.

La Fimo SOFT et la EFFECT se cuisent à même température, vous pouvez les mélanger dans vos modelages.

Temps de cuisson

Cuisson pate Fimo

La durée de cuisson pate Fimo est de 30 minutes, ce qui correspond généralement à un thermostat 3. Lorsque les créations sont complexes vous pourrez cuire les éléments séparément, puis les coller entre eux avec de la Fimo liquide qu’il faudra ensuite re-cuire. La durée de cuisson de la Fimo liquide est moins longue (20 minutes) et à une température un peu plus élevée (130°). Consultez notre rubrique « Cuisson de la Fimo liquide » pour en savoir plus sur la façon de la cuire.

Pensez à aérer la pièce dans laquelle se trouve votre four pendant la cuisson.

Si votre création en pâte Fimo n’est pas suffisamment dure, vous pourrez la re-cuire. Dans ce cas le temps de cuisson devra être plus court, de 10 à 15 minutes par exemple. Lorsque vous réalisez une cuisson en plusieurs fois, faites bien attention à ce que tous les temps de cuisson additionnés les uns aux autres ne dépassent pas 30 minutes.

Après la cuisson

Normalement votre fenêtre devrait déjà être ouverte pour ventiler la pièce pendant la cuisson. Après avoir sorti vos modelages du four, laissez la porte du four grande ouverte pour qu’il s’aère également. Même si vous avez cuit des pâtisseries en Fimo il ne s’agit pas de vraie nourriture :-), gardez bien en tête que la pâte Fimo et les aliments ne font pas bon ménage. Dans l’idéal vous devriez nettoyer le four dès qu’il a refroidi, pour qu’il ne reste aucun résidu de Fimo sur ses parois.

Lorsque vous sortirez vos modelages cuits du four, vous pourrez constater qu’ils seront fermes, mais pas totalement durs. Cela est tout à fait normal. C’est lorsqu’ils auront complètement refroidi qu’ils obtiendront leur dureté définitive.

Une fois cuit puis refroidit vos modelages seront résistants et durs comme du bois. En fonction de vos objectifs et de l’effet désiré vous pourrez les poncer avec du papier de verre, les percer avec une mini perceuse ou les peindre. La finition la plus courante est le vernissage avec un vernis spécial Fimo.

Astuce

Dès que votre cuisson est terminée, sortez les objets en Fimo du four et laissez les refroidir. Lorsqu’ils seront tièdes vous pourrez les plonger dans de l’eau froide pour les nettoyer des impuretés qui auraient pu s’y déposer. Ceci permettra également de retirer les résidus de talc ou farine utilisés lors de vos moulages et manipulations. Vos créations n’en seront que plus belles et seront prêtes à être vernies.

Principe de cuisson pate Fimo

Pour le support de cuisson, choisissez de préférence une plaque à four en métal.

La Fimo ramollit pendant la cuisson, chaque objet devra être bien séparé des autres afin qu’ils ne se collent pas entre eux pendant le processus de polymérisation de la Fimo. Si vous souhaitez par contre coller des éléments entre eux vous pouvez profiter de ce principe pour qu’ils adhèrent l’un à l’autre.

Même s’il ne s’agit pas d’une perle, la Fimo peut être piquée sur un cure dent, dont l’autre extrémité sera ensuite plantée dans une boule de papier aluminium. Cette technique évite aux créations qui ont des formes particulières de se déformer. Il serait dommage d’avoir passé du temps à réaliser un modelage complexe et d’avoir un coté aplati après cuisson à cause d’une mauvaise disposition sur la plaque.

La Fimo peut être posée sur du papier cuisson, que vous pourrez gaufrer en accordéon si vous n’avez pas de cure dent ou de pics de cuisson pour vos perles. Cela évitera qu’elles roulent sur la plaque et qu’elles se retrouvent trop proches les unes des autres.

N’enfournez pas vos créations dans le four tant que le préchauffage n’est pas terminé. La température doit être d’exactement 110° !

En fonction du type de création et de la quantité d’objets que vous modelez, vous pouvez les conserver plusieurs jours au réfrigérateur avant de les cuire au four.

L’air frais permet de rendre la Fimo plus dure, ce qui est souvent pratique pour certains types de créations comme les perles lorsqu’on souhaite qu’elles soient bien rondes. Car il n’est pas aisé de réalisé une boule régulière avec de la Fimo toute molle qui prend la forme de la main.

Refroidir les modelages pour réaliser les finitions avant cuisson permettra aussi d’y laisser moins de traces de doigts et d’empreintes digitales.

 

Intégrer des objets avant la cuisson

Ajoutez un apprêt ou un objet dans la Fimo

Tige intégrée dans la pâte FimoVous pouvez intégrer des petits objets de différentes sortes dans vos créations en Fimo avant de les cuire. Par exemple des Strass, des Swarovski, des tiges, des petites perles… Du moment que les objets ne sont pas en plastique vous pourrez les ajouter dans vos créations avant cuisson. Les apprêts pour bijoux qui sont en métal résisteront à la chaleur de la cuisson.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce terme, un apprêt est un accessoire qui sert à la fabrication de bijoux, il pourra s’agir d’un support de bague, d’une tige à clou ou à oeil, d’une attache pour pendentif ou porte-clé. Si vous souhaitez intégrer un apprêt dans votre pâte Fimo avant la cuisson, assurez-vous qu’il soit de très bonne qualité et sans nickel pour éviter que la chaleur ne l’altère et le rende moins joli et moins brillant.

Cuire une cane Fimo

Il est tout à fait possible de cuire une cane Fimo. En réalité il s’agit d’une cuisson partielle pendant 5 minutes. Cela permet de rendre la cane plus résistante, ainsi les fines tranches de cane que vous découperez seront plus régulières car elles se déformeront moins au contact du cutter ou de la lame tranchante.

Les tranches de canes seront plus faciles à disposer sur une perle. Les couleurs ne baveront pas les unes sur les autres comme cela arrive souvent lorsqu’on utilise des couleurs contrastées (perle noire et blanche par exemple).

Les meilleurs vernis

Vernis FimoVernis Fimo à base d’eau 35 ml

  • Sec en 20 minutes
  • Séchage définitif en 24h
  • Possibilité d’appliquer plusieurs couches
  • Compatible Fimo à cuire et Fimo Air
  • Non toxique

 

vernis FimoLaque de finition brillante DTM

  • Donne un aspect laqué brillant
  • S’applique après cuisson des modelages
  • Sec en 1 heure
  • Passer 2 couches pour plus de brillance
  • Nettoyage à l’eau savonneuse
  • Pot de 25 gr

 

Vernis Fimo

Vernis mat satiné Fimo

  • Sec en 20 minutes
  • Séchage définitif en 24h
  • Nettoyage du pinceau avec un diluant
  • Vernis à base d’eau sans solvant
  • Non toxique
  • Pot de 35 ml

 Le vernis s’applique toujours après cuisson de la Fimo.

Le vernis glassificateur

Vernis Fimo GlassificateurLa plupart des vernis pour Fimo sèchent à l’air libre. Si vous utilisez un vernis glassificateur comme la « Laque de finition DTM », il est préférable de la cuire pour la rendre plus résistante, et le rendu en sera aussi plus joli.

Le vernis glassificateur s’applique sur une création déjà cuite, vous la vernissez, puis vous la faites cuire à 110° pendant 15 minutes.

Ce type de vernis est plus ou moins brillant en fonction de la quantité de couches appliquées. Cela ira d’un effet satiné à un glossy très brillant qui donnera du relief à l’objet verni.

  • La première étape consistera à cuire vos créations comme une cuisson ordinaire de la pâte Fimo.
  • Ensuite vous pourrez vernir vos créations, laisser sécher le vernis, puis faites le cuire 15 minutes.
  • Attention aux traces de doigts et à la poussière qui pourrait se déposer sur le vernis encore frais avant cuisson.
  • Ce type de vernis se nettoie simplement à l’eau savonneuse.

Réussir un vernissage

Pour de belles finitions, mieux vaut appliquer plusieurs fines couches en respectant les temps de pause (ou de cuisson) entre chaque couche de vernis, plutôt que de trop charger votre pinceau en vernis, ce qui créerait des irrégularités.

Notre conseil

Fermez les portes pendant le vernissage pour éviter que des courants d’air déposent de la poussière sur le vernis frais.

Les Colles

Colle avec cuisson

La Fimo liquide peut être utilisée comme colle pour assembler les modelages avant cuisson de vos objets. Elle peut par exemple recouvrir partiellement un apprêt afin de le faire adhérer à votre objet en pâte Fimo.

Colle sans cuisson

Lorsque la pâte Fimo est déjà cuite, vous pourrez utiliser de la colle pour bijoux pour assembler les éléments entre eux. Elle sera résistante et ne laissera pas de traces blanches lors du séchage à l’air libre. La colle pour Strass peut aussi s’avérer utile, car son embout plus fin sera pratique pour assembler les petits éléments sans faire de débordements. La colle pour bijoux ou pour strass permettra de coller les apprêts (tiges, anneaux, supports de bague…) sur vos créations en pâte Fimo.

Colle pour support bague Fimo

Colle Bijoux
Colle Fimo liquide

 FAQ : questions/réponses

Mes modelages sont toujours cramés alors que mon four est bien réglé sur 110°, pourquoi ?
TutoFimo : Le four n’est pas infaillible, il se peut que son thermostat soit déréglé et qu’il n’indique pas la réalité. Dans ce cas il vaut mieux baisser la température même si le thermostat du four indique moins de 110°. Mieux encore, acheter un thermomètre de four permettra de mesurer la température réelle lors de la cuisson.

J’ai ajouté une tige en métal dans un objet que j’ai créé pour faire un porte-clés, par contre ça ne tient pas et la tige sort de la Fimo maintenant qu’elle est cuite.
TutoFimo : Il est fréquent que la tige ressorte lorsqu’elle est totalement droite. Pour éviter qu’elle ne sorte de la Fimo après cuisson il faut la recourber au niveau de l’extrémité qui va se trouver dans la Fimo. Vous pouvez aussi utiliser une tige à clou. La tête du clou sera prise dans la Fimo, ce qui évitera qu’elle ne ressorte après cuisson. Pour résoudre le problème actuel de la tige qui ressort de votre futur porte-clés, si vous ne comptez pas recuire l’objet ensuite avec un vernis ou autre chose, vous pouvez appliquer une pointe de colle sur la tige, puis glissez-là dans le trou.

Quand je cuit de la Fimo blanche elle ressort toujours jaunâtre alors que je n’ai pas de problème avec les autres couleurs, comment ça se fait ?
TutoFimo : Si la Fimo blanche est jaunie après cuisson, cela signifie que la température de cuisson est trop forte. Il est préférable de réduire la température du four même si cela ne se voit pas sur les autres couleurs car les modelages risquent d’être fragilisés à moyen ou long terme.

vernis Fimo, KlirSur plusieurs sites j’ai lu qu’on pouvait utiliser du KLIR, qu’en pensez-vous ?
TutoFimo : Tout dépend de ce que vous fabriquez. Le KLIR est un un produit ménager qui sert à nettoyer le sol. Ce n’est pas une bonne idée de l’utiliser pour lustrer les modelages devant servir à la création de bijoux ! Car la composition d’un produit ménager n’a pas été conçue pour être en contact prolongé avec la peau. Vous pourrez l’utiliser pour faire briller des maquettes ou des figurines, qui ne seront pas en contact prolongé avec la peau. Si vous fabriquez beaucoup d’objets en Fimo et que vous les offrez ou les vendez, évitez d’utiliser du KLIR car vous serez responsable en cas d’allergie de la personne qui portera vos créations ou qui les manipulera. Ce produit contient du  « Phtalate de dibutyle » qui est une substance dangereuse responsable d’infertilité et toxique pour le foetus des femmes enceintes.

J’ai suivi la recette de la « pâte Fimo faite maison », à combien dois-je la cuire ?
TutoFimo : La pâte Fimo composée de farine et de colle vinylique ne se cuit pas au four, elle sèche à l’air libre. Lors de sa préparation il y a déjà une étape qui consiste à faire chauffer les différents ingrédients ensemble dans une casserole, le principe de cuisson a lieu à ce moment. Ensuite il faut juste la laisser sécher et durcir à l’air libre même si cela prend du temps. Le séchage pourra prendre plusieurs jours en fonction du taux d’humidité présent dans de la pièce. Une fois que les modelages seront secs ils seront tout aussi dur que de la vraie pâte Fimo.

J’aimerai ramollir ma Fimo que je viens de cuire car le résultat ne me plais pas totalement.
TutoFimo : Il n’est pas possible de ramollir la pâte Fimo lorsqu’elle a déjà été cuite. Pour ne pas renoncer à votre création, n’oubliez pas que vous pouvez la peindre et aussi la vernir. Cela lui donnera un nouvel aspect. C’est souvent en ayant des ratages puis en les détournant qu’on obtient les plus belles créations.